Nos professionnels vous conseillent

Comment lire un pneu ?

Largeur : largeur du pneu en mm
Hauteur : rapport entre hauteur de section / largeur, exprimée en %
Diamètre de la jante : diamètre intérieur exprimé en pouces
Indice de charge : indique le poids maximal supporté par pneumatique.
(Il est possible de choisir une valeur supérieure, mais pas de valeur inférieure aux préconisations)
Indice de vitesse : indique la vitesse maximale supportée par le pneumatique.
(Il est possible de choisir une valeur supérieure, mais pas de valeur inférieure aux préconisations)

Il est interdit de monter des pneumatiques avec des indices de vitesse inférieurs à ceux d’origine, mais il est tout à fait possible de monter des indices supérieurs. Dans le cas des pneumatiques hiver de type M+S, il est autorisé de monter un indice légèrement inférieur, sous conditions d’adapter sa vitesse.

Correspondance des indices de charge :
Indice de chargePoids maximal par pneu (en Kg)
92630
93650
94670
95690
96710
97730
98750
99775
100800
101825
102850
103875
104900
105925
106950
107975
1081000
1091030
1101060
1111090
1121120
1131150
1141180
1151215
1161250
1171285
1181320
1191360
1201400
1211450
1221500
1231550
1241600
1251650
1261700
1271750
1281800
1291850
Correspondance des indices de vitesse :
Indice de vitesseVitesse maximale
Q160
R170
S180
T190
U200
H210
V240
ZR>240
W270
Y300

A quoi sert un pneu ?

4 fonctions essentielles :
  • Porter et transporter le véhicule, y compris sa charge, grâce à la pression de gonflage
  • Amortir les inégalités de la route et absorber les vibrations, pour un meilleur confort de conduite
  • Assurer une adhérence optimale à la route en cas de freinage ou d’accélération
  • Diriger le véhicule et maintenir sa trajectoire

Comment choisir mes pneumatiques ?

Pour bien choisir vos pneumatiques et vous assurer que ceux-ci soient bien compatibles avec votre véhicule, nous vous invitons à vous référer aux préconisations constructeur. Pour trouver des pneumatiques qui correspondent à votre véhicule, il est indispensable de renseigner les éléments suivants : largeur, hauteur, diamètre, indice de charge et indice de vitesse. Ces informations figurent sur le flanc des pneus déjà montés sur votre véhicule.

N’hésitez pas à demander conseils auprès des professionnels du réseau Autobacs. Rappel de l’Article R314, du Code de la Route : Il est interdit de monter des pneumatiques de structures différentes sur un même essieu.

Les pneumatiques montés sur un même essieu doivent être identiques en termes de :

  • marque,
  • dimension,
  • catégorie d’utilisation (route, neige, tout terrain),
  • structure (radiale ou diagonale),
  • indice de vitesse,
  • capacité de charge.
Pour les pneus hiver, il est toutefois toléré de choisir un indice de vitesse légèrement inférieur à celui des pneus été, puisque la vitesse de roulage est moins importante en hiver en raison des conditions climatiques.

A quoi correspond l’étiquetage des pneumatiques ?

Depuis le 1e novembre 2012, il est obligatoire d’afficher les informations de performances normalisées au niveau européen.
Cet étiquetage vous indique les performances des pneumatiques en fonction de trois critères essentiels :

  • Freinage sur sol mouillé : Correspond au niveau d’adhérence sur sol mouillé. Une bonne adhérence permet un freinage court. Ce critère sécurité est essentiel pour le choix de vos pneus
    5 classes de A à F (le classe D n’est pas utilisée)

  • Résistance au roulement : Correspond à l’efficacité énergétique en termes de consommation de carburant : en diminuant la résistance au roulement, on fait baisser la consommation du véhicule.
    7 classes de A à G (la classe D n’est pas utilisée)

  • Niveau de bruit : C’est le bruit de roulement externe du pneu, mesuré dans des conditions normalisées (piste, vitesse, température). Sur l’étiquette, le niveau de bruit est indiqué par trois classes d’ondes et se mesure en décibels (dB) :
    3 ondes : bruit conforme à la norme en vigueur actuellement
    2 ondes : – 3 dB par rapport à 3 ondes, soit un bruit divisé par 2
    1 onde : – 3 dB, par rapport à 2 ondes, soit un bruit encore divisé

Quand dois-je envisager de remplacer mes pneus ?

Les pneus ont une limite légale d’usure, qui peut être contrôlée grâce à des témoins d’usure présents sur la bande de roulement.

Autobacs vous conseille de vérifier régulièrement ces témoins d’usure pour anticiper le remplacement de vos pneumatiques. Le niveau d’usure dépend de la qualité du pneumatique, mais aussi du style de conduite et du type de routes empruntées. Même lorsque les témoins d’usure ne sont pas atteints, les pneumatiques doivent être changés s’ils présentent un défaut visible, ou s’ils sont abîmés : crevasse, coupure, hernie ou autres déformations susceptibles d’entrainer une crevaison lente ou un éclatement. Les pneus doivent impérativement être remplacés lorsqu’ils ne respectent pas les préconisations constructeur : dimensions incorrectes, indices de charges et de vitesse non adaptés…

Quels pneumatiques privilégier en fonction des saisons ?

Pneus été : Très performants sur sol sec, ils offrent une adhérence à la route plus élevée que les autres types de pneus. Ils peuvent être conservés toute l’année si le climat de votre région et vos types de déplacements le permettent. Cependant, en cas de pluie ou de neige, leurs performances sont moindres, en particulier si les pneus sont usés.

Pneu hiver : Egalement appelés Pneus neige, ou pneus Alpins, ces pneus sont conseillés à partir du moment où les températures passent en dessous de 7°C. En effet, en dessous de cette température, les pneus ont tendance à durcir, ce qui entraine une perte d’adhérence à la route.
Les pneumatiques hiver permettent, même par temps froid, d’obtenir une meilleure adhérence à la route et un meilleur contrôle du véhicule, tout en assurant un freinage optimal même sur route mouillée.
Ils sont reconnaissables grâce au pictogramme présent sur le flanc du pneu :

Si vous souhaitez monter des pneumatiques hiver sur votre véhicule, il est fortement recommandé de remplacer vos quatre pneumatiques. Si vous n’en changez que deux, vous risquez de déséquilibrer votre véhicule et de perdre en adhérence. Attention, vos pneus hiver doivent être en très bon état, sinon ils perdent fortement en efficacité sur neige et sur sol mouillé. Leur durée de vie est légèrement inférieure à celle de pneus été. Il est conseillé de contrôler régulièrement la pression de vos pneumatiques hiver, ceux-ci ayant tendance à perdre en pression avec le froid.

Les pneus hiver présentent deux témoins d’usure :
Le témoin d’usure classique, qui indique l’usure générale du pneu. Lorsqu’il est atteint, les pneus doivent impérativement être changés.
Le témoin neige, qui indique l’efficacité de la tenue de route sur neige. Lorsque ce témoin est atteint, le pneu ne présente plus de protection spécifique contre la neige. Mais il peut être utilisé, hors route enneigée, jusqu’à atteindre le témoin d’usure classique.

Pneu 4 saisons : Les pneus 4 saisons, que l’on distingue grâce aux lettre M+S (=boue et neige) sont un compromis entre les pneus été et les pneus hiver.
Ils sont conseillés aux véhicules qui roulent peu, ou sur de petits parcours, et sur des trajets essentiellement urbains. Ils ne sont donc pas conseillés pour les voitures familiales qui roulent beaucoup, ni pour les trajets en montagne.

Qu’est-ce qu’un pneu Run Flat ?

Un pneu Run Flat, appelé aussi pneu anti-crevaison, permet de continuer à rouler jusqu’à 80km/h même en cas de crevaison, et sans perte de contrôle. En effet, même sans pression, le pneu continue à assurer son rôle et ne se déforme quasiment pas. Vous pouvez alors rouler sans roue de secours.
Ces pneus spécifiques doivent impérativement être montés par quatre : mêmes dimensions, mêmes technologies, mêmes profils.
Si votre véhicule était initialement équipé de pneus Run Flat, il est obligatoire de les remplacer par d’autres pneus Run Flat. Vous pouvez vérifier ces informations en vous référant aux préconisations constructeur.

Qu’est-ce qu’un pneu renforcé ?

Certains pneumatiques sont renforcés afin de s’adapter au poids de certains véhicules : berlines lourdes, breaks et monospaces, utilitaires, SUV.
Les pneus renforcés sont identifiables par leur indice de charge élevé, et par un marquage spécifique sur le flanc du pneu : XL, Extra Load, RF, renforcé, ou Renforced.
Attention, le Code de la Route interdit de monter des pneumatiques ayant un indice de charge inférieur à ceux montés d’origine par les constructeurs. Il est donc interdit de monter des pneumatiques standards en remplacement de pneumatiques renforcés.

A quoi sert l’équilibrage de mes pneumatiques ?

Autobacs vous propose d’équilibrer vos pneus pour leur permettre de tourner sur leur axe sans provoquer de vibration. En plaçant des masses sur certains points de la jante, nos spécialistes pourront obtenir un parfait équilibrage de vos pneumatiques, vous conférant ainsi un meilleur confort de conduite et une durée de vie accrue des pneumatiques, tout en diminuant les sollicitations de la mécanique.

En quoi consiste la prestation de géométrie sur mon véhicule ?

Autobacs invite ses clients à procéder tous les ans à un contrôle de leur géométrie. Ce contrôle permet d’optimiser les angles et les alignements (pivots, chasse, carrossage, parallélisme) en tenant compte des données constructeur et de l’usure des pneumatiques. Ces réglages étant spécifiques à chaque modèle de voiture, ils doivent être rigoureusement respectés. Une bonne géométrie permet d’éviter une usure anormale du pneu, et surtout une différence d’usure entre les deux pneus d’un même essieu, qui aurait pour conséquence de perturber le comportement de la voiture.

Dans quels cas permuter mes pneumatiques ?

Lorsque vous achetez deux pneus neufs, nos conseillers de vente vous invitent à monter les pneus neufs à l’arrière pour améliorer les performances du véhicule : adhérence, sécurité, freinage d’urgence, tenue de route dans les virages serrés, notamment sur chaussée mouillée.

Dans tous les cas listés ci-dessous, les manufacturiers conseillent de permuter vos pneus lors du montage de pneus neufs ou lors du changement pneus hiver / pneus été. En effet, la permutation va permettre une usure plus uniforme de la bande de roulement et offrir une meilleure adhérence au sol. Cela permet également d’augmenter la durée de vie de vos pneus.

  • Véhicules à traction : Sur ce type de véhicules, ce sont les pneus avant qui s’usent plus rapidement que les pneus arrière. Une permutation permet là aussi d’uniformiser l’usure des pneus du véhicule.


  • Véhicules à propulsion : Pour les véhicules à propulsion, ce sont les pneus arrière qui s’usent plus rapidement.


  • Véhicules équipés de pneus à profil directionnel : Dans ce cas la permutation se fait uniquement de manière latérale.


  • Véhicules équipés de 4 roues motrices : la permutation peut intégrer la roue de secours à condition que celle-ci soit équipée des mêmes pneus que ceux déjà montés sur le véhicule. La galette ou la roue de dépannage ne peuvent être utilisées pour une permutation. Si vous n’utilisez pas votre roue de secours pour la permutation, alors une permutation en croix est recommandée (pneus montés sur l’autre essieu, côté opposé).
    ou

  • Cas particuliers : Lorsque le véhicule est équipé de pneus de tailles différentes à l’avant et à l’arrière, la permutation sera réalisée entre les pneus d’un même essieu.


Où puis-je trouver les informations relatives à la pression de mes pneumatiques ?

Ces informations figurent dans le manuel d’utilisation du véhicule édité par le constructeur. Elles sont également souvent affichées sur la tranche de la portière conducteur ou sur l’intérieur de la trappe du réservoir.

Le niveau de pression optimal est affiché en unités de bar. Il est indiqué pour les pneus avant et pour les pneus arrière. Sont généralement également précisés les niveaux de pression à respecter lorsque le véhicule est chargé. S’ils ne sont pas indiqués, nos conseillers Autobacs vous recommandent d’ajouter 0.2 bar pour un véhicule chargé par rapport à la pression préconisée. Pour des pneus roulant en hiver, il est également conseillé d’ajouter 0.2 bar de pression par rapport aux préconisations constructeur.

Il est conseillé de vérifier régulièrement la pression de vos pneus, notamment avant de longs trajets ou si vous utilisez quotidiennement votre véhicule. La pression est à contrôler au minimum une fois par mois. Le contrôle de la pression des pneus s’effectue toujours à froid, c’est-à-dire quand la voiture a très peu roulé. Si vous regonflez malgré tout vos pneus à chaud, il est recommandé d’ajouter 0.3 bar par rapport aux préconisations constructeur.